Blog

La cérémonie du bois caïman a-t-elle eu lieu et sous quelle forme?

Que nous cache -t-il ?

Depuis la plus haute antiquité toutes les armées du monde faisaient des cérémonies religieuses et invoquaient les divinités pour demander protection et victoire. D’autres consultaient les oracles pour savoir l’issu de la bataille. Pourquoi à Saint-Domingue les historiens n’ont pas pris en conte ces précédents historiques. Les membres des armées se battent toujours pour une cause commune et les esclaves de Saint-Domingue se battaient eu aussi pour deux objectifs communs.

1) La survie contre leur extermination puisque la machine coloniale exterminait les esclaves sans pitié.

2) La liberté d’être des hommes et considérer en tant que tels. Nos détracteurs peuvent détester Dessalines, mais ils doivent reconnaître qu’il a su imposer l’homme noir et le faire entrer par la grande porte dans la famille de la race humaine. Avant lui, l’homme noir était considéré après le bétail dans les rapports des biens des colons. Sur quoi se basent-ils pour confirmer que la cérémonie du bois Caïman était un pacte avec le diable.

Pourquoi les cérémonies religieuses des autres peuples dans leur quête de liberté n’étaient pas diaboliques ?

  • Sources: Le code noir amendé de 1724 article 40

Voici un échantillonnage de documents de grande importance qui parlent des causes de la dérive la colonie de Saint Domingue, ils parlent de la révolte des noirs. le début du déclin de la colonie, la chute des profits commerciaux et les moyens pour y remédier .Pourquoi aucun d’ entre eux ne mentionne la cérémonie du bois Caïman?

  1. RÉF: Auteur François Barbé de Marbois – Titre: Réflexions sur la colonie de Saint-Domingue: ou examen approfondi des causes de sa ruine et des mesures adoptées pour la rétablir. (Tome 1 année 4 -1796)
  2. Sources: Recueil de pièces envoyées ou lues jusqu’au 5 décembre 1794 à l’assemblée nationale, par les députés de l’assemblée générale de Saint-Domingue, relativement aux désastres de cette malheureuse colonie 1791( imprimerie Nationale Paris novembre 1791)
Faustin Elie Soulouque devenu l’empereur Faustin 1er et François Duvalier se transformait en président à vie, avaient tous les deux un goût démesuré du pouvoir et essayaient tout pour s’y maintenir à n’importe quel prix. Dès 1849 Soulouque chercha vainement les reliques du bois caïman comme instrument de pouvoir pour renforcer sa légitimité en tant qu’empereur aux yeux de la population.

Plus tard en 1958 François Duvalier soucieux d’avoir un contrôle absolu sur le peuple cherchait lui aussi les reliques du bois caïman, il a fait venir des archéologues étrangers mais rien n’a été trouvé. De ces recherches infructueuses il a fait créer par décret la faculté d’ethnologie d’Haïti à ne pas confondre avec l’institut d’ethnologie créée elle aussi par décret en 1941 par Sténio Vincent. Après d’autres recherches infructueuses, en 1961 la faculté d’ethnologie fut rattachée à l’Université d’état d’Haïti

  1. Sources: Faustin Soulouque, Emperor of Haiti His Character and His Reign. »The Americas, Vol. 6, No. 2 (Oct., 1949), Publié par: Academy of American Franciscan History.
  2. Sources: Les archives de la présidence Haïtienne Voir les décrets de François Duvalier de 1957 à 1971.
Previous page 1 2 3 4Next page
Tags
Show More

Planete Haiti

Un joueur, un enfant d'haiti, qui veut apporter une touche et une vison différente d'haiti

Related Articles

Leave a Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close