La Fédération Haïtienne de Football (FHF)

0
16

La fédération nationale d’Haïti est fondée en 1904. Elle est affiliée à la Fifa depuis 1933 et est membre de la Concacaf.

Le premier match officiel de la sélection d’Haïti date du 22 mars 1925 et l’oppose à une autre sélection caribéenne, l’équipe de Jamaïque, dont c’est également le premier match de leur l’histoire. La rencontre est gagnée deux à un par les Jamaïcains, le premier but de l’histoire de la sélection est inscrit par Painson à la 86e minute. À la suite de l’affiliation de la Fédération haïtienne auprès de la FIFA en 1933, Haïti peut s’inscrire aux éliminatoires pour la Coupe du monde 1934 en Italie.

Les Grenadiers, dirigés par Édouard Baker, sont opposés à l’équipe de Cuba, lors d’une confrontation en trois matchs, tous disputés au parc Leconte de Port-au-Prince en janvier 1934. Battu 3-1 au premier match puis 1-1 au second, Haïti subit une lourde défaite lors de la troisième et dernière rencontre sur le score de six à zéro.

Les Haïtiens se sont qualifiés pour la phase finale de la Coupe du monde 1974

en battant Porto Rico, T&T, le Guatemala, les Antilles néerlandaises, le Honduras, et malgré une défaite contre le Mexique, ils terminent premiers du tour final. Tombés dans un groupe très relevé, ils s’inclinent lors de leur entrée dans la compétition face à l’Italie 3-1 (la Squadra Azzurra n’avait pas encaissé de but depuis 19 matchs avant de rencontrer Haïti, grâce notamment au talent de Dino Zoff. Cependant, à l’entame de la deuxième mi-temps, Sanon, parti en contre, élimine Zoff et ouvre le score à la surprise générale) puis subissent deux lourdes défaites face à la Pologne (7-0) et l’Argentine (4-1). Les deux buts de l’équipe d’Haïti de football sont marqués par l’attaquant Emmanuel Sanon.

Emmanuel Sanon est le seul buteur haïtien en Coupe du monde avec deux buts.

Le football se prend en charge

Dr. Yves JEAN-BART, connu pour son esprit de sacrifice et de compromis, sa générosité et sa philanthropie, avec son programme « le football se prend en charge » est Président de la FHF depuis l’année 2000. Il est entouré de cadres dévoués à la cause du football, décidés à faire face aux défis rencontrés dans l’organisation et la pratique de ce sport en Haïti ou le sponsoring est au stade le moins avancé et où le budget alloué au sport est moins de 2% du budget national.

Malgré tout, Haïti continue à respecter toutes les échéances internationales dans l’attente de partenariat public-privé vers le développement harmonieux de notre sport-roi.

VIAfhfhaiti.com/
SOURCEWikipédia
SHARE
Previous articleSejoe – Blague du jour1
Next articleBésigue Haïtien
Nous avons osé être libres, osons l’être par nous-mêmes et pour nous-mêmes ; imitons l’enfant qui grandit : son propre poids brise la lisière qui lui devient inutile et l’entrave dans sa marche. J'@ime Haïti, je M'investis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here