C’est dans les années 1900 que fut construit le premier petit hôtel de 9 chambres qui devait être agrandi et rénové selon le style « gingerbread » en 1985 et devenir le premier Hotel Kinamactuellement intégré à l’ensemble. Cette bâtisse originale est inspirée de ce style typiquement local créé par des ingénieurs haïtiens revenant de France à la fin du 19e siècle.

Exclusivement en bois, au début, puis en maçonnerie, les maisons gingerbread sont souvent désignées sous l’appellation de maisons tarabiscotées, en raison des multiples dessins ornant notamment leur façade. Ces grandes maisons bien aérées conviennent parfaitement au climat tropical d’Haïti.

Le nouveau Kinam, quoique plus moderne a cependant gardé la touche Gingerbread avec ses terrasses aux balcons ornés et aux toits en pente. C’est le premier et seul hôtel de ce genre, un hôtel citadin, ouvrant sur la ville et ses multiples charmes que nous vous proposons de découvrir.

C’est un concept «melting pot» à l’intérieur duquel, à partir d’un rêve, les idées de différents architectes, décorateurs, designers d’intérieur travaillant en équipe, ont évolué vers cet incroyable hôtel.

Leur mobilier a été fabriqué exclusivement en Haïti et toute la décoration intérieure réalisée par des artistes décorateurs haïtiens, mettant en valeur la diversité et la richesse de la culture et du talent haïtien.

SHARE
Previous articleHôtel Marriott de Port-au-Prince
Next articleL’Hôtel Montana
Nous avons osé être libres, osons l’être par nous-mêmes et pour nous-mêmes ; imitons l’enfant qui grandit : son propre poids brise la lisière qui lui devient inutile et l’entrave dans sa marche. J'@ime Haïti, je M'investis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here