Port-au-Prince, Jeudi 4 Février 2016 : On a procédé, ce Jeudi 4 Février 2016, à l’inauguration officielle du nouveau bâtiment devant abriter sous peu le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT). La cérémonie s’est déroulée en présence des grands commis de l’Etat, des représentants du Corps diplomatique, des personnalités de la Société civile et du secteur des affaires.

C’est un édifice moderne qui s’impose désormais à la rue Paul VI (rue des Casernes)

où se logeait la Direction Générale des Impôts (DGI) avant le tremblement de terre du 12 Janvier 2010. Il est muni de trois ascenseurs, de deux escaliers de secours, de cinq étages comprenant les bureaux, des salles de réunion, l’infirmerie, la cafétéria et d’un parking d’une capacité d’accueil de 120 véhicules.

« Toutes les dispositions ont été prises pour s’assurer que la construction de ce bâtiment réponde aux normes et standard modernes », a rassuré l’Ingénieur Clément Bélizaire, Directeur Exécutif de l’UCLBP, qui, à l’instar de M. Yves Germain Joseph, Ministre de la Planification, a salué les efforts de l’Administration Martelly.

En témoigne le beau paysage de béton et de couleurs qui comprend le Palais de la Cour de Cassation, le bâtiment du Ministère du Commerce et de l’Industrie où sera aussi logé le Centre de Formation des Investissements, les chantiers en cours du Ministère de l’Economie et des Finances, ceux de la DGI, de l’Administration Générale des Douanes et dans quelques semaines celui de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif. Sans oublier les Lycées Alexandre Pétion et Toussaint Louverture, le Ciné Triomphe ainsi que le Kiosque Occide Jeanty, réhabilités puis inaugurés l’année dernière.

« L’UCLBP a exercé un contrôle responsable depuis la conception jusqu’à l’achèvement de l’exécution des travaux. Ainsi, elle voulait s’assurer que les nouvelles techniques développées en matière de construction soit scrupuleusement appliquées et que le bâtiment réponde aux standard d’un bâtiment moderne .»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here