La langue que vous parlez avec vos enfants est lapremière langue qu’ils apprennent. Il s’agit de leurpremière connexion avec vous, le reste de leur famille ainsi que leur culture et communauté.
C’est la langue qu’ils utilisent enpremier pour en apprendredavantage sur le monde qui lesentoure. C’est la langue qui les aide àse « préparer à la vie » – et vous êtesun élément central de ce processus !C’est l’une des nombreuses façons dont les parents sont les premiers éducateurs des enfants.

Quels sont les avantages de l’utilisation de la langue maternelle?

L’utilisation de la langue maternelle connecte vos enfants à votre famille. Elle donne également une connexion vers vos traditions culturelles importantes, et vers vos amis et voisins qui parlent la même langue. L’utilisation de la langue maternelle vous permet d’enseigner vos enfants et d’apprendre de nouvelles choses ensemble. Vous pouvez parler de nouvelles expériences et de mots ; vous pouvez vous entraîner avec les lettres et les chiffres. Toutes ces choses sont une partie importante de l’apprentissage précoce de vos enfants – et ce sera plus facile et plus amusant pour vous si vous le faites dans votre langue la plus confortable.

Mes enfants vont-ils confondre les deux langues?

Les jeunes enfants peuvent apprendre deux langues ou plus en même temps. Ils apprennent rapidement quand ils ont beaucoup d’expérience avec des adultes qui leur parlent et les écoutent. Parfois, les enfants ombinent des mots ou des phrases à partir de deux langues. C’est bien ! Cela peut paraître comme une confusion, mais en fait ils sont en train d’apprendre des règles et du vocabulaire des deux langues et ils les trient dans leurs cerveaux. C’est un signe de bon apprentissage et de réflexion.

Mes enfants préfèrent parler anglais. Que devrais-je faire?

Tout d’abord, ne vous inquiétez pas. Peut-être que vos enfants préfèrent l’anglais parce que c’est la langue de tous leurs amis. Parlez de la langue avec vos enfants. Expliquez que l’apprentissage de deux langues est important. Parlez des personnes spéciales dans leur vie qui parlent votre langue, comme les parents et amis préférés. Expliquez que les personnes bilingues ont deux fois plus de chances de se faire des amis et d’apprendre de nouvelles cultures. Rendez votre langue maternelle amusante en l’utilisant pour lire des livres, chanter des chansons et jouer à des jeux ; et utilisez-la quand vous êtes impliqué dans n’importe quel type d’activité. Votre langue est un don, et la parler garde votre famille connectée ! Rappelez-vous que votre relation avec vos enfants dépend de la langue. Lorsqu’ils grandissent, la communication devient de plus en plus importante. Vous allez avoir des conversations sur une grande variété de sujets. Il sera plus facile et plus amusant à la fois pour vous et vos enfants de parler la même langue.

Que puis-je faire à la maison?

Racontez des histoires et lisez-les à vos enfants dans votre langue maternelle.

  • Partagez des comptines, des chants, des chansons et des poèmes que vous avez appris durant votre enfance.
  • Trouvez des activités amusantes qui se passent dans votre langue, comme l’heure du conte à votre bibliothèque locale, des festivals locaux et des événements culturels.
  • Recherchez des livres bilingues, des livres sans mots ou des livres dans votre langue maternelle dans votre bibliothèque municipale la plus proche.

Histoires dans deux langues

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire est de lire avec votre enfant dans la langue maternelle. Votre bibliothèque municipale la plus proche peut avoir des livres de contes pour enfants avec un texte en deux langues, l’anglais plus votre langue maternelle. Il se peut aussi que l’école de votre enfant en ossède.

Votre langue est un don, et la parler garde votre famille connectée ! Rappelez-vous que votre relation avec vos enfants dépend de la langue.


Source : tlc-essex.info/

SOURCETLC-essex.info
SHARE
Previous articleDrapeau haïtien
Next articleCafé Rebo d’Haiti
Nous avons osé être libres, osons l’être par nous-mêmes et pour nous-mêmes ; imitons l’enfant qui grandit : son propre poids brise la lisière qui lui devient inutile et l’entrave dans sa marche. J'@ime Haïti, je M'investis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here